Comment bien renégocier son assurance auto ?

Cela fait plus de 5 ans que vous êtes couvert par la même assurance auto ? Et si vous essayez de renégocier votre contrat d’assurance auto pour payer moins cher ? L’initiative s’avère tout à fait envisageable compte tenu de la concurrence qui fait rage dans le secteur des assurances. En cherchant bien et en renégociant les garanties en fonction de votre situation actuelle, votre automobile sera à nouveau protégée comme il se doit.

Pourquoi renégocier son assurance auto ?

En étudiant les offres de la concurrence pour la couverture des mêmes risques, vous constatez que vous payez trop cher votre assurance voiture. Votre budget en souffre et vous souhaitez réduire le coût de votre contrat d’assurance auto. Dans ce cas, il est temps pour vous de le revoir avec votre assureur et d’ajuster les cotisations en fonction de vos besoins réels.

Évidemment, si vous désirez au contraire améliorer la protection de votre véhicule, la renégociation du contrat vous amène à accéder à des garanties supplémentaires à tarif étudié. Dans cette même optique, votre nouvelle situation va justifier de la renégociation du contrat. Il peut alors s’agir d’un changement de situation personnelle ou professionnelle, d’un rajout d’un second conducteur ou même d’un changement de voiture.

Et quel est le meilleur moment pour renégocier son assurance auto ?

S’il est possible de négocier le contrat de couverture de risques à tout moment, il est plus aisé de prendre rendez-vous auprès de son assurance à l’échéance anniversaire du contrat. En visant ce repère, vous esquivez la reconduction tacite du contrat.

Mais comment vous y prendre pour convaincre votre compagnie d’assurance à vous accorder des garanties remisées ?

Adopter une conduite prudente

Faites valoir votre bonne conduite sur la route ! Prouvez que vous êtes prudent au volant. Cela implique zéro contravention, donc zéro amende.

Avec un tel comportement exemplaire, vous allez persuader votre assureur, surtout si celui-ci applique le système de bonus-malus pour récompenser les conducteurs prudents.

Adapter le contrat à son usage

Vous roulez peu en voiture, depuis que vous travaillez à domicile ou depuis que vous vous êtes blessé au pied ? Ce sont là des circonstances qui peuvent vous pousser à revoir votre contrat d’assurance. Soulevez ces points ! Ainsi, votre assureur va pouvoir adapter votre couverture en fonction de l’usage de votre voiture.

Plusieurs formules vous sont proposées. Vous avez la formule assurance auto au kilomètre ou encore la formule pour usage promenade. En principe, ce type de contrat revient à 25 %, voire 30 % moins cher que le contrat classique.

Adapter le contrat au véhicule

La voiture perd une partie de sa valeur au fur et à mesure qu’elle prend de l’âge. Cela signifie qu’une voiture neuve ne présente donc pas les mêmes risques qu’une voiture d’occasion. La négociation d’un nouveau contrat d’assurance auto s’annonce à cet effet indispensable. Ceci, dans la mesure où vous avez, lors de l’achat de votre véhicule neuf, souscrit une assurance tous risques.

Et si l’on compare deux véhicules de mêmes types et de même motorisation, mais que l’un est garé toutes les nuits dans un garage couvert, tandis que l’un est exposé aux risques de la rue, la garantie vol n’est pas nécessaire pour le premier.

Rassembler ses contrats

Au lieu d’opter pour la résiliation de votre contrat d’assurance auto, pourquoi ne pas l’accoupler à votre assurance habitation auprès du même assureur ? Vous augmenterez ainsi vos chances d’obtenir un meilleur tarif. Généralement, les compagnies d’assurance sont flexibles à ce sujet, car elles s’arrangent toujours pour éviter de perdre un client.

Privilégier le paiement annuel

L’échéancier des cotisations peut être réparti par mois, par trimestre, par semestre ou par an. Par défaut, les compagnies d’assurance appliquent le paiement annuel, ce qui s’avère plus raisonnable pour le client, puisqu’il évite ainsi de payer des frais de gestion.

Comparer les offres des assureurs

Pour le même type de garantie, les tarifs peuvent varier d’un assureur à un autre. Afin d’obtenir l’offre la plus basse correspondant à votre profil, vous pouvez faire jouer la concurrence en comparant les services et garanties de votre assureur à d’autres offres à l’aide d’un comparateur d’assurance auto.

Grâce à la loi Hamon, vous êtes libre de résilier votre contrat d’assurance auto actuel pour souscrire un nouveau contrat plus avantageux, et ce, à tout moment et sans frais, à condition que vous ayez honoré un an d’engagement.

Négocier des garanties supplémentaires

Dans certains cas, il peut s’avérer que la renégociation du montant de la prime se montre difficile. Pour éviter que le client ne lui échappe, l’assureur propose à ce dernier des garanties supplémentaires à prix modéré. Ainsi, il est possible de profiter des services gratuits ou à prix réduit, de bénéficier d’un montant plus élevé du plafond d’indemnisation ou encore de voir sa part d’indemnisation ou franchise réduite.

Utiliser la voiture familiale

Pour les jeunes conducteurs, souvent classés comme assurés à risques, ils ont plus intérêt à conduire la voiture familiale pour réduire les coûts d’assurance auto.

Conclusion

D’une manière générale, ce sont les astuces à faire valoir pour mieux renégocier votre assurance auto.

Author: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches.

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *