Comment acheter un Classe C moins cher en Allemagne ?

Véritable icône parmi les berlines « premium », la Mercedes-Benz Classe C a su se réinventer à chaque génération. Elle se montre plus désirable que jamais. Si vous avez succombé à son charme – et nul ne pourra vous en blâmer devant un tel concentré de confort et de dynamisme – vous vous interrogez certainement sur la meilleure manière d’en prendre le volant sans vous ruiner.  Il suffit de chercher votre future Mercedes au sein du vaste marché des véhicules d’occasion en Allemagne.

Vous cherchez une Mercedes Classe C d’occasion moins cher ? Faites votre demande en remplissant le formulaire en fin d’article.

La Mercedes Classe C : présentation

La Classe C a toujours été un modèle particulier au sein de la gamme du constructeur à l’étoile, et ses prestations en termes de qualité de fabrication, de confort de roulement, et de contenu technologique embarqué ont systématiquement été présentées comme autant de références sur son segment. En matière de design, toutefois, force est de constater que la Classe C est longtemps demeurée un tantinet trop sobre, or avec l’actuel type 205, aux courbes sensuelles, le style est tout simplement superbe. En s’inspirant ouvertement de la majestueuse Classe S, les designers de Mercedes-Benz sont en effet parvenus à trouver un savant dosage entre sportivité et élégance, modernité et respect de la tradition. Il en va d’ailleurs de même dans l’habitacle, avec un intérieur moderne et luxueux, où le poste de conduite numérique – en option – peut côtoyer des matériaux nobles traditionnels tels que certaines essences de bois.

Disponible en 4 variantes de carrosserie – Berline, Break, Cabriolet et Coupé – la nouvelle Classe C affiche une politique d’équipements en cohérence avec les pratiques des constructeurs germaniques. Concrètement, la dotation de série peut sembler légère, surtout par rapport au tarif « de base » demandé par le constructeur, mais si vous nous passez l’expression, la liste d’options se révèle longue « comme un jour sans pain ». Ainsi, outre le cockpit 2.0 précédemment évoqué – et baptisé « Intelligent Drive », dans l’optique de faciliter la conduite – on trouve notamment le système Dynamic Body Control, qui permet d’alterner entre un confort royal et un châssis affuté d’une simple pression sur un bouton. Par ailleurs, en combinant lumières, sons et parfums, la commande Confort Energizing parvient à rendre agréables les trajets les plus longs. Notons enfin que la Classe C de quatrième génération en Phase 2 dispose d’une hybridation légère, au travers de la technologie EQ Boost qui assiste le moteur essence pour en maximiser l’efficience.

Mercedes Classe C occassion Allemagne

Comment bien choisir un Classe C d’occasion ?

Bien qu’il s’agisse d’une berline premium, la Classe C obéit aux mêmes règles fondamentales s’appliquant à toutes les voitures d’occasion lorsqu’il est question de minimiser les risques de rencontrer des problèmes avec son véhicule. Si vous pensez avoir besoin d’une piqûre de rappel, voici les éléments principaux à retenir :

  • Evitez tout d’abord les particuliers, qui ne peuvent pas proposer de garantie, et privilégiez au maximum un achat en concession – idéalement une de celle de la marque à l’étoile
  • Choisissez autant que possible une Classe C de première main affichant un kilométrage garanti peu élevé, avec moins de 60 000 kilomètres.
  • Vérifiez que le véhicule n’ait pas été accidenté, et si tel était toutefois le cas, exigez les factures des réparations
  • Contrôlez également que les entretiens préconisés par le constructeur ont été scrupuleusement respectés, et veillez à prendre une garantie européenne pour une plus grande sérénité
  • Souvenez-vous aussi que si votre prochaine Classe C affiche plus de 4 ans d’âge, vous devrez produire un contrôle TÜV de moins de 6 mois auprès de l’administration française afin de pouvoir immatriculer votre véhicule dans l’Hexagone
  • L’immatriculation ne sera par ailleurs possible que si vous possédez tous les documents qui vous seront demandés en France, COC et carte grise en tête
  • Enfin, contrairement à une idée répandue, ne fuyez pas forcément les locations, mais tournez-vous vers les leasings de longue durée, car les véhicules en retours de locations courtes – telles que celles proposées par Sixt ou Europcar – ont souvent été maltraités

Quels sont les critères pour acheter sa Classe C en Allemagne ?

Les prochaines phrases vous sembleront peut-être s’apparenter à des stéréotypes, mais de multiples études statistiques très sérieuses viennent en appui de ces assertions. Ainsi, les conducteurs (-trices) germaniques sont très précautionneux avec leur véhicule, et les voitures en question profitent donc d’un suivi d’excellente qualité, le plus souvent dans les concessions de leurs constructeurs respectifs.

Qui plus est, les automobilistes d’outre-Rhin accordant encore pour la plupart une grande importance à l’équipement de leurs voitures, vous ne serez pas surpris d’apprendre que ceux-ci se révèlent nettement mieux optionnés qu’en France. Le marché de l’occasion pour les véhicules « premium » offre en outre un choix beaucoup plus large, y compris si vous êtes à la recherche d’une voiture récemment commercialisée. Last but not least, les prix se révèlent notablement moins chers de l’autre côté de la frontière.

Afin de vous montrer à quel point le marché de l’occasion en Allemagne se montre plus attractif pour votre prochaine berline Mercedes-Benz, nous avons réalisé le comparatif suivant pour une Classe C de 2015 ayant effectué moins de 60 000km :

  • Avec une motorisation essence et une boite auto, vous trouverez en France 321 offres pour un prix minimum de 26 900€, contre 8 217 offres en Allemagne, pour un prix minimum de 19 980€
  • Toujours en essence mais avec une transmission manuelle, il y a 33 offres en France, pour un prix minimum de 24 990€. En Allemagne, 479 offres sont disponibles, pour un prix minimum de 19 190€

Versus

  • Si vous préférez une combinaison diesel/boite manuelle, en France, 186 offres vous attendent, pour un prix minimum de 18 800€, versus253 offres en Allemagne, pour un prix minimum de 16 900€
  • En considérant à présent les Classe C diesel et équipées de la délicieuse boite auto, en France, 1 746 offres pour un prix minimum de 18 900€ répondent à cette attente, contre 2 679 offres outre-Rhin, pour un prix minimum de 17 950€

Le même constat peut être dressé avec une Classe C de 2018 et n’affichant pas plus de 30 000km au compteur, comme en témoignent les quelques exemples suivants :

  • Pour une motorisation essence et une boite automatique, la France abrite 142 offres débutant à 31 900€, alors qu’en Allemagne, vous pourrez choisir parmi 5 161 offres, avec des prix à partir de 24 970€
  • Si vous préférez une boite manuelle, seules 5 offres sont disponibles dans l’Hexagone, pour un prix minimum de 33 880€, là où ce sont 194 offres qui sont accessibles en Allemagne, dès 24 470€
  • Pour une Classe C diesel avec une transmission manuelle, en France, vous trouverez 27 offres pour un prix minimum de 23 900€, et en Allemagne, 51 offres pour un prix minimum de 23 450€
  • Enfin, une combinaison diesel/boite auto apparait dans 802 offres en France, pour un prix minimum de 26 900€, contre 1 704 offres en Allemagne, pour un prix minimum de 23 900€

Vendeurs allemands : les désavantages

A la lecture des éléments précédents, vous pourriez imaginer qu’acheter votre prochaine Classe C en Allemagne est la panacée, mais la réalité n’est pas aussi simple. En effet, pour être bien renseigné, et pour négocier dans les meilleures conditions, il vous faudra maîtriser couramment la langue de Goethe. De surcroît, afin d’avoir suffisamment confiance dans le vendeur pour aller au bout de la transaction, vous devrez vérifier son ancienneté, la profondeur et la qualité de son stock, sans oublier bien sûr les avis de ses clients.

En outre, pour récupérer le véhicule – et le payer si le vendeur ne souhaite pas de virement provenant d’un particulier étranger avec lequel il n’a jamais fait affaire auparavant – vous n’aurez d’autre choix que de parcourir un trajet souvent long, et coûteux. Enfin, comme nous allons le voir ensuite plus en détails, les démarches administratives s’avèrent compliquées.

Formalités administratives : comment s’y prendre ?

La toute première démarche à accomplir débute avant même l’acquisition de votre futur véhicule, puisqu’il faut estimer le coût de sa carte grise, par l’intermédiaire du simulateur en ligne mis en place par l’Etat – et qui ne nécessite que de renseigner les principales informations sur le véhicule (date de première immatriculation, puissance fiscale, émissions de CO2, etc.). Par ailleurs, prenez note du fit que si votre Classe C a moins de 6 mois, et/ou moins de 6000km, elle sera perçue comme neuve par l’administration fiscale, et la TVA devra être réglée en France.

Considérant ensuite l’importance primordiale du contrat de vente, vérifiez soigneusement qu’il contienne exactement le résultat de vos échanges – et de vos éventuelles négociations – avec le vendeur. Sachant qu’il sera rédigé dans la langue natale de ce dernier, une telle relecture attentive impose, là encore, de parler allemand, ou de le faire traduire au préalable.

Enfin, lorsque la berline Mercedes-Benz aura été payée et que vous en aurez pris possession, vous devrez encore établir le quitus dans le centre des impôts de votre domicile, sans oublier bien sûr de faire la carte grise – cette fois-ci auprès de l’ANTS – et les plaques minéralogiques.

Avoir recours à un mandataire fiable pour un achat 100% facile et en sécurité

Compte-tenu des démarches précédemment évoquées, et des difficultés que certain(e)s peuvent éprouver dans le cadre d’un achat direct en Allemagne, une solution à considérer réside dans le recours à un mandataire. Toutefois, afin de choisir un intermédiaire efficace, prenez le temps de vérifier certains points avant de signer un contrat avec celui-ci, à savoir :

  • Le fait qu’il s’agisse d’une société enregistrée, avec un capital social d’au moins 5 000€, et qui ne soit pas unipersonnelle – du type de celle d’un micro-entrepreneur – afin de bénéficier d’une réelle garantie, notamment en cas de défaillance financière du mandataire
  • Assurez-vous aussi qu’il parle couramment allemand, et qu’il maîtrise toutes les démarches de ce genre d’importation, en n’hésitant pas à lui poser des « questions pièges »
  • Consultez aussi les registres de société, tels que Infogreffe et Societe.com, afin de vérifier l’ancienneté du mandataire, et rendez-vous sur le Web – via Google, les réseaux sociaux, ainsi que les forums et sites spécialisés – pour évaluer sa réputation. Il va sans dire que si vous avez la chance de pouvoir vous entretenir avec d’anciens clients, c’est encore mieux.
  • En termes de prix, comptez entre 1 000 et 2000€, en fonction du niveau de prestations – et notamment si le transport est inclus ou non – mais dans tous les cas, retenez que vous achetez votre Classe C à une concession allemande, et non au mandataire. Cette précision est notable en matière de transparence des tarifs pratiqués, ainsi bien sûr qu’en ce qui concerne la TVA

Trouver un mandataire de Classe C

Déposez votre demande de recherche via le formulaire ci-dessous.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Votre Département (obligatoire)

 
Le véhicule d'occasion que vous recherchez :

Marque (obligatoire)
MERCEDES

Modèle (obligatoire)

Motorisation et finition (obligatoire)

Boite de vitesse (obligatoire)
ManuelleAutomatique

Couleur (plusieurs choix possible)

Kilométrage maximum (obligatoire)

Année minimum du véhicule (obligatoire)

Votre budget

Lien d'une annonce trouvé sur www.automobile.fr (optionnel)

Options souhaitées et divers

En cliquant sur "Envoyer" j’accepte que les informations saisies soient traitées dans le cadre de ma demande de recherche et de la mise en relation avec un professionnel.

Pour conclure, nous espérons qu’au travers de ces quelques rappels et conseils, vous vous sentez prêt(e) à importer votre prochaine Classe C d’occasion depuis l’Allemagne, soit directement, soit au travers d’un importateur de confiance. Dans les deux cas de figure, l’excellence de la berline de Mercedes-Benz mérite que vous vous lanciez dans ce projet, qui peut par ailleurs vous permettre de réaliser de substantielles économies.

Auteur: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *