Comment acheter une Mercedes CLA moins cher en Allemagne ?

Séduisant mélange de berline tri-corps et de coupé, la Mercedes-Benz CLA recèle de nombreux atouts, mais ses tarifs peuvent parfois sembler dissuasifs, surtout au gré des options qui la rendent encore plus séduisante. Toutefois, si vous souhaitez acheter un CLA moins cher, nous avons la solution, qui consiste à l’acquérir dans une concession Mercedes outre-Rhin. Les offres pour ce type de voiture sont légion en Allemagne, vous trouverez à coup sûr votre futur véhicule au meilleur prix ! A ce stade, vous vous demandez certainement comme procéder à l’importation d’une Mercedes CLA, et c’est précisément l’objet du présent article que de vous en expliquer tous les tenants et aboutissants.

À la recherche d’un CLA à un prix attractif ? Oui c’est possible ! On peut vous aider dans votre recherche si vous remplissez le formulaire en fin d’article.

Présentation de la Mercedes-Benz CLA

Lorsque la marque à l’étoile a commercialisé le premier CLS, en 2004, le succès a été immédiatement au rendez-vous pour cette audacieuse tentative consistant à proposer une berline au design proche de celui d’un coupé. Bien sûr, par rapport à une familiale de dimensions équivalentes, ce parti pris stylistique imposait quelques contraintes d’habitabilité, mais nul ne lui en a tenu rigueur. Dès lors, il n’est pas surprenant que les responsables produits de Mercedes-Benz aient voulu réitérer l’opération, mais en prenant cette fois-ci pour base de travail, non plus une ancienne Classe E, mais la toute dernière Classe A. Cette dernière avait d’ailleurs été unanimement saluée comme l’une des meilleures compactes du marché, et sa « transformation » en CLA mérite également son lot de louanges. De fait, qu’il s’agisse de la première génération (type 117) ou de la version la plus récente (type 218), le design est remarquable, attirant le regard sans jamais en faire trop, y compris dans sa « méchante » version AMG de près de 400 chevaux. En outre, ce style présente des différences subtiles mais bien réelles en fonction des finitions, Urban, Sport ou AMG-line, par exemple. Et nous n’évoquons là que la CLA en version « berline », mais il convient de souligner qu’un modèle « shooting brake » est également disponible.

Concernant le niveau d’équipement, force est de constater que, s’agissant d’une voiture allemande, la liste des options semble longue, mais une telle profusion de propositions n’est pas nécessairement négative. Ainsi, elle autorise un haut degré de personnalisation du véhicule, et qui plus est, les équipements optionnels disponibles atteignent un très haut degré de sophistication technologique. Ainsi, sur les CLA, on retrouve pêle-mêle la climatisation des sièges, les phares à LED, l’affichage tête haute – à la fois pratique et utile du point de vue de la sécurité – sans oublier l’accès et le démarrage sans clé Keyless go, ou bien encore le toit ouvrant panoramique. Par ailleurs, afin de rendre ces diverses options plus accessibles, les marketeurs de Mercedes en ont regroupé un certain nombre au sein de packs, intitulés « energizing », « assistance à la conduite », « compartiment de chargement », « éclairage et visibilité », « sport pack », « multi-contours », etc.

Acheter un CLA d'occasion en Allemagne

Les critères pour choisir un CLA

Afin d’acheter votre future CLA dans les meilleures conditions, mieux vaut prendre quelques précautions, et sans prétendre à l’exhaustivité, voici la liste de celles qui nous apparaissent comme étant les principales :

  • Éviter autant que possible les annonces des particuliers, pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas en mesure de vous proposer une garantie
  • Privilégier une CLA de première main, et idéalement avec un faible kilométrage
  • Vérifier l’état général du véhicule, intérieur comme extérieur, ainsi que son historique : a-t-il été accidenté, les entretiens ont-ils été réalisés conformément aux préconisations du constructeur, etc. ? Dans tous les cas de figure, demandez systématiquement les factures des pièces remplacées
  • Autant que faire se peut, acheter votre voiture au sein d’une concession – Mercedes ou autres, d’ailleurs, et si vous achetez le véhicule hors de France, demandez une garantie européenne, afin qu’elle soit valable dans l’Hexagone
  • Ne négligez jamais de contrôler les documents du véhicule (COC, carte grise, etc.) et si vous l’avez acquis en Allemagne et qu’il a plus de 4 ans, vous aurez besoin d’un passage au TÜV datant de moins de 6 mois afin de l’immatriculer en France).
  • Enfin, si vous apprenez que votre CLA était précédemment en location, méfiez-vous des loueurs de courte durée (tels que Sixt ou Europcar), les véhicules étant généralement mieux « soignés » dans le cadre de leasing de longue durée.

Pourquoi acheter une CLA en Allemagne ?

Si de nombreux Français se rendent outre-Rhin pour faire l’acquisition de leur véhicule, cela ne doit rien au hasard. En effet, et ce n’est un secret pour personne, les Allemands se montrent particulièrement précautionneux vis-à-vis de leur véhicule – bien plus en tout cas que la majorité de nos compatriotes. De ce fait, les véhicules bénéficient quasiment toujours d’un suivi scrupuleux par rapport aux recommandations du constructeur, et qui est le plus souvent effectué directement en concession. En outre, l’automobile occupant une place à part dans la vie sociale des Allemands, ces derniers privilégient nettement les véhicules très bien équipés, et généreusement optionnés. De surcroît, s’agissant d’un vaste marché, disputé par des marques premium, le choix y est large, et les derniers modèles sortis ne tardent pas à être accessibles en occasion. Last but not least, les prix sont sensiblement moins chers, et en voici quelques exemples pertinents :

  • Pour une CLA de 2016, à motorisation essence et boite manuelle, avec environ 60 000 km au compteur, on trouve 78 offres en France, pour un minimum de 20 900€, contre 655 offres en Allemagne, débutant à 17 950€. En boite auto, le nombre d’offres passe à 313 en France, pour 2 450 en Allemagne, avec des prix minima respectifs de 23 590€ et de 19500€.

Versus

  • Si vous êtes intéressés par un CLA de la même année et avec un kilométrage sensiblement équivalent, mais motorisé en diesel et avec une boite auto, près de 800 offres sont accessibles d’un côté comme de l’autre du Rhin, mais avec un écart de prix encore très nettement favorable pour les véhicules allemands, puisque le minimum à débourser sera de 21 900€ en France versus 19 580€. Avec une transmission manuelle, le prix le plus bas constaté dans l’Hexagone est de 20 000 €, alors qu’il est à 18 000€ en Allemagne.

Enfin, pour un CLA de 2019 avec moins de 30 000 km, il y a déjà plus de 30 annonces outre-Rhin, contre … aucune en France pour le moment. C’est dire la réactivité du marché de l’occasion en Allemagne.

Inconvénients des vendeurs allemands : ce qu’il faut savoir

S’il est indéniablement plus intéressant d’acheter son CLA en Allemagne, cela peut néanmoins s’avérer difficile, car ce n’est qu’en utilisant la même langue que le vendeur que l’on peut se sentir réellement en capacité de négocier, et d’être suffisamment renseigné pour un achat en toute connaissance de cause. Autrement dit, il vous faut savoir parler allemand, et couramment. De plus, mieux vaut prendre le temps de nouer une certaine relation de confiance avec le vendeur, en se renseignant notamment sur le nombre d’années s’étant écoulées depuis son ouverture, ainsi que sur la profondeur de son stock, et sans oublier les commentaires déposés sur le Web par ces précédents clients.

Autre point essentiel : à moins que vous ne soyez frontalier, il faudra souvent parcourir une longue distance pour aller chercher le véhicule, voire pour le payer, car tous les vendeurs n’acceptent pas des virements venus de l’étranger.

Comment faire les démarches administratives ?

Les démarches à entreprendre dans le cadre de l’achat d’une voiture en Allemagne débute avant même l’acquisition proprement dite. En effet, il convient de se servir du simulateur mis en place par l’Etat afin d’estimer le coût de la carte grise, en renseignant la date de première immatriculation, la puissance fiscale, le niveau d’émission de CO2, etc.
Par ailleurs, n’oubliez surtout pas qu’un véhicule ayant moins de 6 mois et/ou affichant moins de 6000km au compteur sera considéré par l’administration fiscale comme « neuf », et qu’à ce titre, la TVA vous sera réclamée en France.

Au moment de passer commande, le contrat de vente revêt logiquement une importance primordiale, et si vous n’êtes pas bilingue en Allemand, assurez-vous de le faire traduire avant la signature, car ce document doit impérativement reprendre l’ensemble des éléments sur lesquels vous vous serez mis d’accord – après négociations – avec le vendeur. Enfin, une fois la voiture payée et en votre possession, il vous reviendra d’établir le quitus auprès de votre centre des impôts, de demander la carte grise à l’ANTS (qui aura besoin de tous les documents nécessaires), puis enfin, de faire les plaques d’immatriculation.

Acheter en toute confiance grâce à un mandataire auto

Les démarches précédemment évoquées ne sont pas insurmontables, mais elles peuvent se révéler particulièrement chronophages et délicates. Or, il existe un moyen simple de gagner du temps et de simplifier considérablement son achat, en passant par un mandataire spécialisé et de confiance. Pour vous épargner d’éventuels tracas avec ce dernier, nous ne saurions que trop vous conseiller de vérifier qu’il s’agit bien d’une société enregistrée, et non pas d’une société unipersonnelle – du type micro-entrepreneur, par exemple – afin d’avoir de réelles garanties en cas de défaillance du mandataire. Qui plus est, assurez-vous que celui-ci puisse communiquer en allemand de façon courante, et n’hésitez pas à l’interroger sur son degré de maîtrise des démarches et des éventuels pièges liés à l’importation de véhicules depuis l’étranger.

De plus, vous pouvez tout à fait vous rendre sur certains registres (tels qu’Infogreffe ou Société.com), afin de vérifier l’ancienneté du mandataire, ainsi que son capital social, et prenez le temps de consulter les avis laissés en ligne – y compris sur les réseaux sociaux, sur Google ou les forums spécialisés – de manière à trouver une entreprise ayant véritablement pignon sur rue. Pour ce faire, si vous trouvez d’anciens clients, demandez-leur de vous parler de leur expérience avec le mandataire qu’ils ont utilisé. En termes de prix, enfin, sachez qu’une prestation totale (incluant le transport du véhicule) s’établira entre 1 000 et 2 000€. Enfin, n’oubliez pas que vous devez acheter votre CLA dans un garage en Allemagne, et non pas au mandataire, de manière à offrir une transparence intégrale sur le tarif, ainsi que pour éviter tout problème quant au niveau de la TVA.

Trouver un importateur de Mercedes CLA

Déposez votre demande de recherche via le formulaire ci-dessous.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Votre Département (obligatoire)

 
Le véhicule d'occasion que vous recherchez :

Marque (obligatoire)
MERCEDES

Modèle (obligatoire)

Motorisation et finition (obligatoire)

Boite de vitesse (obligatoire)
ManuelleAutomatique

Couleur (plusieurs choix possible)

Kilométrage maximum (obligatoire)

Année minimum du véhicule (obligatoire)

Votre budget

Lien d'une annonce trouvé sur www.automobile.fr (optionnel)

Options souhaitées et divers

En cliquant sur "Envoyer" j’accepte que les informations saisies soient traitées dans le cadre de ma demande de recherche et de la mise en relation avec un professionnel.

En conclusion, nous espérons que ce bref article vous aura permis de mieux comprendre comment importer une Mercedes CLA d’occasion depuis l’Allemagne, et où faire appel à un importateur de confiance. Car c’est bien ainsi que vous pourrez repartir prochainement au volant de cette superbe berline-coupé frappé de la prestigieuse étoile du constructeur de Stuttgart.

Auteur: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *