Occasion Allemagne : est-ce vraiment moins cher qu’en France ?

Lorsque l’on nous dépose une demande de recherche d’occasion en Allemagne, on nous pose régulièrement cette question : « est-ce plus avantageux d’acheter sa voiture en Allemagne en prenant en compte les frais d’importation et éventuellement le malus ? » Difficile de donner une réponse rapide, mais à travers cette étude on va tacher de répondre si oui ou non il est plus avantageux d’acheter son occasion en Allemagne.

 

France allemagne importation exportation

 

Pour réaliser ce comparatif, nous allons prendre des exemples de véhicules récents (à partir de 2013), très demandés chez les importateurs. Nous ne pouvons malheureusement pas mettre en lumière toutes les versions de chaque modèle.

 

Le choix des offres en Allemagne et en France

 

Rien de plus simple, prenons exemple des 2 leaders des petites annonces pour les 2 pays. Exemples pris uniquement chez les professionnels, sur des véhicules à partir de 2013.

 

Leboncoin (France) :

Répartition par marques en France :

  • Audi : 13 300 offres
  • BMW : 10 600 offres
  • Mercedes : 10 900 offres
  • Volkswagen : 16 000 offres
  • Renault : 52 000 offres
  • Peugeot : 38 200 offres
  • Citroën : 26 100 offres

 

Automobile.fr (Allemagne) :

Répartition par marques en Allemagne :

  • Audi : 70 400 offres
  • BMW : 58 000 offres
  • Mercedes : 62 700 offres
  • Volkswagen : 151 100 offres
  • Renault : 31 800 offres
  • Peugeot : 15 900 offres
  • Citroën : 15 200 offres

 

L’Argus (France) :

 

Autoscout24 (Allemagne) :

 

Conclusion : sans conteste, le marché de l’occasion allemand est de très loin le marché le plus intéressant pour trouver un véhicule de marque allemande. Pour les marques françaises, le marché outre-Rhin se défend bien également.

 

Le prix des véhicules en Allemagne et en France

 

Nous prenons le même exemple pour les 2 pays, à équipements minimums équivalents : GPS – Régulateur de vitesse – Feux xénon – 2014 – 60 000 km max, les offres ne sont prisent que dans des concessions, garages, revendeurs.

 

Audi A3 sportback 2.0 TDI 150 S Line

  • En France : 22 800 €
  • En Allemagne : 20 999 €

 

BMW 320d Pack M Berline

  • En France : 30 500 €
  • En Allemagne : 24 499 €

 

Mercedes Classe A 180 AMG / Fascination

  • En France : 23 490 €
  • En Allemagne : 19 900 €

 

Volkswagen Golf 7 GTD

  • En France : 22 990 €
  • En Allemagne : 18 590 €

 

Conclusion : le prix des occasions allemandes est moins cher qu’en France, il se rapproche au plus près de la Cote Argus. Lors de la revente en France, vous pourrez la revendre pratiquement au même prix sous 1 an.

 

Le malus pour les véhicules importés

 

Les véhicules importés sont considérés comme un « nouveau véhicule » en France, ils sont donc soumis au barème du bonus/malus. En fonction de l’âge du véhicule, une décote de 10% est appliquée chaque année.

Porsche Cayenne – boite automatique – 2014 – moins de 60 000 km – GPS – Régulateur de vitesse – Feux xénon

  • En France : 51 506 €
  • En Allemagne : 36 950 € + 5 600 € (malus) = 42 550 €

 

Mercedes Classe A45 AMG – boite automatique – 2014 – moins de 60 000 km – GPS – Régulateur de vitesse – Feux xénon

  • En France : 38 990 €
  • En Allemagne : 33 950 € + 1 320 € (malus) = 35 270 €

 

Conclusion : Les véhicules importés soumis à un malus restent pour la majorité d’entre eux bien plus intéressants qu’en France.

Petite astuce, si vous achetez un véhicule de moins d’un an qui bénéficie d’un bonus, il vous sera également reversé, intéressant pour les véhicules électriques.

 

Est-ce plus avantageux d’acheter une occasion en Allemagne ?

 

La réponse est OUI.

Même en appliquant les frais du mandataire (transport inclus) d’environ 1 500 €, l’éventuel malus, c’est toujours plus avantageux d’acheter une voiture en Allemagne. Les avantages s’estompent pour des véhicules de moins de 15 000 €, les frais de mandataire et de transport restant les mêmes dans la majorité des cas.

Auteur: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches. Suivez-moi sur Google+

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *