Où revendre une voiture qui n’est pas d’origine France ?

Vous souhaitez revendre votre voiture importée ? Il existe plusieurs solutions vous permettant de tirer profit de ce projet. S’il est courant de vendre le véhicule en passant une annonce en ligne, la reprise se montre de plus en plus séduisante. Elle est la plupart du temps liée à l’obligation d’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion.

 

Les solutions pour vendre une voiture étrangère

 

1- Sur un site de publication d’annonces

 

Vous pouvez publier l’annonce de la vente de votre voiture sur un site dédié comme on en trouve facilement sur le web. Ce geste vous apporte aussi bien des avantages que des inconvénients. Ex : Leboncoin, VivaStreet.

 

 

Avantages :

  • Libre à vous de fixer le prix de votre véhicule importé.

 

Inconvénients :

  • Vous devez réunir tous les documents nécessaires et particulièrement le certificat de contrôle technique mis à jour ainsi que le certificat de non-gage.
  • Par ailleurs, la vente de particulier à particulier est souvent ouverte à des arnaques où le vendeur pourrait être la victime.

 

Reprise voiture etrangere

 

2- La reprise chez un professionnel de l’automobile

 

La reprise d’un véhicule importé se fait auprès d’un professionnel de l’automobile comme le concessionnaire, le mandataire, le garagiste ou le site internet spécialisé. Ce type de transaction peut être grevé d’une condition d’achat d’une autre voiture, mais peut aussi être effectué sans condition, d’où le nom « reprise cash ». Mais comment se passe la reprise auprès de chaque professionnel ?

 

 

  • Chez le concessionnaire

 

 

La reprise fait désormais partie des services proposés par les concessionnaires. Elle est même devenue un argument d’achat de premier ordre. Une fois que vous faites reprendre votre voiture, la condition est que vous êtes obligé d’acheter une autre chez celui qui l’a reprise. Cependant, votre achat peut être flexible grâce aux différentes formules qui vous sont offertes (ex : financement par LLD ou LOA).

 

 

  • chez le garagiste

 

 

Bien que la reprise ne constitue pas le métier principal des garages, certains d’entre eux la proposent, surtout lorsqu’ils intègrent la vente de voitures neuves ou d’occasion dans leurs services. Comme le concessionnaire, le garage fera une estimation du véhicule en se basant sur son modèle, sa marque, sa date de mise en circulation du véhicule, son kilométrage ainsi que ses équipements et options.

 

 

  • chez le mandataire

 

 

Ce professionnel organise généralement ses services autour de la vente, mais il peut aussi proposer la reprise avec ou sans engagement d’acquisition d’une nouvelle voiture.

 

 

  • chez un revendeur spécialisé

 

 

Œuvrant habituellement à travers un site internet, ce type de professionnel propose de reprendre votre voiture importée, « cash ». Le système est simple. Vous devez renseigner toutes les informations concernant votre véhicule en remplissant un formulaire en ligne afin qu’il puisse l’évaluer. Un rendez-vous sera fixé pour l’inspection de la voiture soit sur le lieu de votre choix soit dans un garage partenaire. L’offre avancée sera normalement non négociable. Si elle vous convient, vous pouvez encaisser le prix par virement ou par chèque dans l’immédiat.

Nous avons contacté la société Primocar, qui propose la reprise de véhicules, pour connaitre leur position concernant les voitures importées d’Allemagne.

« Notre ligne de conduite, A chacun sa voiture, s’accorde également aux reprises, puisque chacun de nos clients se voit proposer une offre de rachat précédée d’une expertise de son ancien véhicule. » – M. Pugnotti Directeur Commercial Primocar.

 

Avantages :

Les professionnels de l’automobile partagent les mêmes avantages que sont :

  • la rapidité de la transaction
  • la tranquillité du vendeur, car après l’expertise et la formulation de l’offre, il est rare qu’un professionnel puisse se retourner contre lui pour un éventuel vice-caché découvert plus tard
  • la non-obligation de présenter un certificat de contrôle technique : seuls la pièce d’identité et le certificat d’immatriculation sont requis
  • la prise en charge de toutes les démarches administratives.

 

 

Inconvénients :

  • le seul bémol au recours aux professionnels est le prix de la reprise qui est généralement en deçà de la cote Argus. Souvent de l’ordre de -15%, cette décote considère alors les éventuels frais de remise en état.

 

Auteur: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches. Suivez-moi sur Google+

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *