Mandataire-Auto.com

La France est une terre bénie pour les véhicules d’occasion à prix minis

Même si les professionnels de l’automobile restent conscient que la balance commerciale des ventes reste particulièrement instable dans notre pays, celle-ci tend peu à peu à se redresser au fur et à mesure des années. Les exportations de véhicules d’occasion restent, en effet, très importantes mais lorsque l’on considère ces mêmes exportations en valeur, on constate que le déficit est bel et bien présent.

La France reste la championne des petits prix

Voilà aujourd’hui ce qui caractérise le mieux les professionnels de l’occasion dans notre pays qui pratiquent l’import-export. Alors certes le nombre de véhicules d’occasion vendus chaque année dans notre pays reste largement suffisant mais en valeur, les résultats sont beaucoup moins encourageants. En 2013, on peut même dire que ce déficit chronique n’a jamais été aussi bas ! La France aurait, en effet, exporté 121 601 véhicules d’occasion ce qui correspond à une valeur de 801,6 millions d’euros ce qui rapporte le prix moyen de la voiture à 6 592 euros.

Aujourd’hui, les véhicules d’occasion exportés trouvent essentiellement preneur dans les pays de l’Europe de l’Est où se joue aujourd’hui la majorité du marché. La Pologne, la République Tchèque ou encore la Lituanie restent des pays particulièrement importateurs grâce à des prix pratiqués plutôt bas qui varient généralement entre 2 800 euros et 5 500 euros.

L’Allemagne : Terre sainte de l’exportation ?

Aujourd’hui, l’Allemagne reste le principal pays avec lequel la France exporte des véhicules d’occasion. Notre voisin d’outre Rhin affiche quant à lui également un solde négatif de plus de 35 millions d’euros ! De son côté, l’Allemagne reste le pays qui exporte le plus de voitures chez nous à tel point que le nombre de véhicules vendus aurait progressé de 140 % en quelques années seulement. Une impressionnante augmentation comme il en existe encore peu aujourd’hui.