Les conseils pour bien acheter sa future voiture d’occasion

Les grandes vacances d’été sont là et pour beaucoup d’entre nous, celles-ci riment avec détente ou farniente sur les plages ensoleillées qui cohabitent avec les vendeurs ambulants de beignets ou de chouchous. Pour certains, l’été va surtout être synonyme de changement puisque de nombreux clients vont se laisser tenter par l’aventure de l’achat d’une voiture d’occasion. Petites annonces sur le journal local ou Internet, tous les moyens sont bons pour trouver sa voiture de seconde main au meilleur prix possible. On vous donne aujourd’hui quelques petits conseils utiles.

La négociation : Un art à part entière à maitriser

Comme il est courant de négocier le prix de son véhicule neuf, il est tout aussi normal de négocier le prix d’un véhicule de seconde main. Le vendeur comme le particulier se gardent en général une petite marge de négociation mais il faut savoir que bien des voitures d’occasion nécessitent souvent de petites réparations ou encore que certaines pièces indispensables sont à remplacer. Pour vous cher acheteur, votre but est donc d’essayer de dévaloriser un maximum le véhicule du vendeur et de lui trouver certains défauts afin de parvenir à faire baisser de manière notable le prix du véhicule en question.

inspection voiture occasion

De manière générale, l’achat d’un véhicule d’occasion signifie souvent pour l’acheteur l’acceptation d’un véhicule avec quelques petites imperfections. Cependant, la plupart des acheteurs vous diront qu’ils cherchent avant tout un véhicule nickel plutôt qu’un vieux tas de boue ce qui parait plutôt normal. Alors bien sûr, la présence de petites rayures ou de quelques coups de portières sur un véhicule qui s’apprête à souffler sa dixième bougie d’anniversaire est tout à fait normal. Il ne faut donc pas essayer de négocier sur des choses comme cela. En revanche, la négociation devient possible si vous constatez une aile enfoncée, une rayure profonde ou encore un pare-chocs à moitié arraché. Lorsque l’on sait que le remplacement d’un pare-chocs peut vous coûter jusqu’à 1 000 euros, la négociation s’impose !


Dans l’habitacle aussi, vous devez scrupuleusement vérifier les moindres recoins du tableau de bord ou encore des sièges car des sièges usés, des contre-portes qui baillent ou encore des plastiques fissurés ou cassés restent également des portes ouvertes à la négociation. Et oui, sachez que la réparation des cuirs peut valoir plusieurs centaines d’euros, mieux vont donc les entretenir régulièrement.

inspection habitacle voiture occasion

On sera tous d’accord la-dessus, une jolie voiture c’est bien mais une voiture bien entretenue c’est encore mieux. De ce fait, des trous dans l’entretien du véhicule à pourvoir ou encore une absence d’historique peuvent littéralement jouer en votre faveur. Vérifiez donc bien le carnet d’entretien de la voiture qui vous fait rêver car des remplacements de fluides zappés, une révision sautée peuvent entrainer dans le futur des conséquences désastreuses sur votre véhicule. Si vous constatez de cruels défauts d’entretien, fuyez ou négociez !

négociation voiture occasion

Des astuces utiles à connaitre

Pour acheter votre voiture d’occasion à un prix qui fera pâlir de jalousie vos amis, vous pouvez également suivre régulièrement l’actualité du véhicule tant convoité. En effet, si une version plus récente du modèle est déjà sortie, le prix du modèle sera donc revu à la baisse. La cote argus du véhicule vous permettra également d’avoir une base de négociation même si, rappelons-le, celle-ci ne prend pas compte des options présentes sur le modèle.

Tout cela est bien beau mais la base même d’une bonne négociation réside surtout dans l’attitude et le comportement que vous allez adopter pendant le processus d’achat. Voici donc quelques conseils pour réussir votre négociation et repartir comblé.

  • Il ne faut en aucun cas vous montrer trop enthousiaste lorsque vous découvrez le véhicule et vous pouvez même préciser au vendeur que vous êtes quelqu’un qui accorde une grande importance aux détails.
  • Il vaut mieux faire une offre plutôt basse au vendeur pour avoir une base solide de négociation quitte à remonter un peu le prix par la suite.
  • Vous pouvez également préciser au vendeur que vous avez actuellement d’autres véhicules en vue comparables au sien mais bien moins onéreux !
  • Enfin, même si vous l’êtes sûrement, il s’agit de ne jamais montrer explicitement au vendeur que vous êtes pressés de conclure la vente.

Voilà, vous avez désormais toutes les armes pour vous défendre assidument et tenter d’obtenir votre voiture d’occasion au meilleur prix possible. Vous allez y arriver !

achat voiture occasion

Auteur: Jonathan

Anciennement vendeur automobile pour le compte d'un mandataire, j'ai été confronté à toutes les situations (bonnes et mauvaises) de cette profession. Je vous livre ici mes connaissances et mon expérience pour que votre achat soit synonyme de plaisir et non d'embûches. Suivez-moi sur Google+

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *